Offre d’emploi : Garde-Pêche animateur

imgres

DESCRIPTION DE L’OFFRE D’EMPLOI :

Intégré au sein d’une équipe de bénévoles et de volontaires, sous la direction du Chargé de mission/garde-rivière, vous serez en charge :
– Observer et surveiller : « policier de la nature », vous surveillez, recherchez et constatez les infractions aux règlements et dressez des procès-verbaux pour lutter contre le braconnage ou les pollutions.
– Aménager et entretenir : Vous réalisez des travaux d’aménagement de berges, de repeuplements et de gestion piscicole (pose de frayères, prélèvements, recensement des espèces…) et gérez l’entretien des équipements de l’association.
– Accueillir et informer : Disponible, vous accueillez et informez le public sur les règles à respecter pour la préservation des milieux naturels. Vous participez à des animations autour des milieux aquatiques, notamment pour les scolaires.

Profil :
– Amoureux de la nature
– Sportif
– Respectueux de la Loi (casier judiciere vierge pour assermentation)
– Dynamique et motivé
– Etre élligible au CUI-CAE

STRUCTURE :

DÉTAIL DE L’OFFRE

Lieu de travail : 92300 – LEVALLOIS PERRET
Type de contrat : Contrat à durée déterminée 2 x 12 mois
Nature d’offre : Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CUI-CAE)
Date de prise de poste : 1er février 2017
Expérience : Débutant accepté, expérience appréciée
Formation : Permis B, Connaissances bureautiques
Salaire indicatif : Mensuel de 1480 € à euros sur 12 mois
Durée hebdomadaire de travail : 35h – samedis travaillés ponctuellement

Mode de contact

Envoyer CV + photo + lettre de motivation à :

  • AAPPMA 92 & 75 OUEST – MME SANDRINE ARMIRAIL
  • infos@maisonpechenature.fr
Publicités

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 4 FÉVRIER 2017 à 10h00

Aucun texte alternatif disponible.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

Le SAMEDI 4 FÉVRIER 2017 de 10h00 à 12h30

Maison de la Pêche et de la Nature
Salle 2ème étage
22, Allée Claude Monet – 92300 LEVALLOIS-PERRET

Plan d’accès : http://maisonpechenature.fr/1/ou_nous_sommes_1105069.html

ORDRE DU JOUR :
– Adoption P.V. A.G.ordinaire du 30/01/2016
– Rapport moral du Président
– Bilan financier 2016 / Projet de Budget 2017
– Rapport des différentes Commissions.
– Programme activités 2017
– Questions diverses.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE
– Renouvellement des membres du Conseil d’Administration.

13h00 : Vin d’honneur

Afin de participer aux votes, les adhérents doivent être munis de leur carte de pêche AAPPMA 92/75 ouest de l’année 2016 ou 2017.

FERMETURE SPÉCIFIQUE DE LA PÊCHE DU BROCHET 29/01 au 30/04

FERMETURE SPÉCIFIQUE DE LA PÊCHE DU BROCHET

EN RAISON DE LA PÉRIODE DE REPRODUCTION DE L’ESPÈCE
DU DIMANCHE 29 JANVIER 2017 AU SOIR
AU DIMANCHE 30 AVRIL 2017 INCLUS

UNIQUEMENT SUR LES EAUX LIBRES : La Seine, La Marne et les canaux des départements 75, 92, 93 et 94

A NOTER : LA PECHE DES CARNASSIERS EST AUTORISÉE TOUTE L’ANNÉE SUR LES ÉTANGS DE L’AAPPMA 92 et 75 Ouest :
BOIS DE BOULOGNE & HAUTS-DE-SEINE
Pêche des Carnassiers en NO KILL sur l’étang de Longchamp

TRES IMPORTANT :
Pendant la période d’interdiction spécifique de la pêche du brochet, la pêche au vif, au poisson mort ou artificiel, à la cuiller et autres leurres souples ou non, à l’exception de la mouche artificielle (uniquement en sèche, noyée ou nymphe), est interdite dans les eaux de 2eme catégorie.
Par leurres on entend les accessoires, artificiels ou naturels, qui par leur forme sont “susceptibles de capturer un brochet de manière non accidentelle” et sont comparables au vif, au poisson mort, à la cuiller et au poisson artificiel (sont interdit par exemple : le streamer, la couenne de lard maniée…).

La pêche au toc, à la dandinette, à la crevette, au ver manié, du maïs ou du chènevis, notamment, est autorisée. Il reste que tout brochet, sciemment ou accidentellement capturé, doit être immédiatement remis à l’eau.

PRECISIONS :
Techniques de pêche autorisées pendant la fermeture de la pêche du brochet

Techniques de pêche autorisées pendant la période de fermeture de la pêche du brochet dans les eaux du domaine public de seconde catégorie piscicole du département des Hauts-de-Seine, (92). Du 01/02 au 30/04 2016.

Pendant la période d’interdiction spécifique de la pêche du brochet, la pêche au vif, au poisson mort ou artificiel, à la cuiller et autres leurres souples ou non, à l’exception de la mouche artificielle (uniquement en sèche, noyée ou nymphe), est interdite dans les eaux de 2eme catégorie.(Article.R.436-33 du code de l’environnement).

Par leurres on entend les accessoires, artificiels ou naturels, qui par leur forme sont “susceptibles de capturer un brochet de manière non accidentelle” et sont comparables au vif, au poisson mort, à la cuiller et au poisson artificiel (sont interdit par exemple : le streamer, la couenne de lard maniée…).

La pêche au toc, à la dandinette, à la crevette, au ver manié, du maïs ou du chènevis, notamment, est autorisée. Il reste que tout brochet, sciemment ou accidentellement capturé, doit être immédiatement remis à l’eau.